Home / Lexique / Entrepreneur social
Agenda
Entrepreneur social
Publié le 24-11-2010
Voilà bien une dénomination qui a le vent en poupe ces derniers temps. Selon la définition communément admise, un entrepreneur social est un individu qui crée des solutions innovantes pour des enjeux pressants de la société. Pas très concret tout ça. Plus précisément, l’entrepreneur social identifie un problème à résoudre (la pauvreté, la faim dans le monde, la maladie...) et propose une initiative, un concept, une nouvelle technologie pour contribuer à sa réduction. Il apporte une solution concrète et nouvelle. Autre impératif : cette innovation doit pouvoir s’appliquer à grande échelle et entraîner des changements majeurs dans le domaine où elle intervient. 

Voici quelques exemples d’entrepreneurs sociaux : 
  • Muhammad Yunus, le plus célèbre d’entre eux. Il est connu pour avoir fondé la première institution de microcrédit, la Grameen Bank, au Bangladesh. Cette innovation lui a valu le prix Nobel de la paix en 2006
  • Jean-Marc Borello, fondateur du Groupe SOS. Mélange d’associations et d’entreprises, le Groupe SOS emploie plus de 2 000 personnes dans le domaine de l’ESS. La structure comprend des entreprises d’insertion mais aussi des médias comme Interdépendance. 
  • Anne-Roos Weill, directrice de Pesinet (une initiative à visionner sur Kiagi). Etudiante au sein de la Chaire Entrepreneur social de l’Essec, Anne-Roos Weill a développé un système de détection des maladies infantiles chez les jeunes enfants grâce au téléphone portable. Il est actuellement testé au Mali et lui a valu d’être distingué par le réseau Ashoka en 2010. 

Plusieurs réseaux d’entrepreneurs sociaux existent. Leur but : soutenir les acteurs, mutualiser les bonnes pratiques et surtout renforcer le secteur, notamment par des actions de lobbying. On retrouve Ashoka, un réseau international et le Mouves qui se concentre sur les porteurs de projets français. 

La formation des entrepreneurs sociaux varie énormément selon les profils. Si il est vrai que l’on retrouve de plus en plus de jeunes sortis des chaires des grandes écoles de commerce (ESSEC, HEC), certains se sont lancés avec très peu de bagages scolaires. C’est le cas de Jean-Marc Borello ou de François Marty

Pour en savoir plus, Kiagi vous conseille de lire L’audace des entrepreneurs sociaux, de Virginie Seghers et Sylvain Allemand, aux éditions Autrement. Vous pouvez également faire un tour sur notre page Initiatives pour rencontrer tous les acteurs, comme Tayeb Belbouab des Unis-Verts ou Nicolas Mangione d’Extramuros. Enfin, découvrez ou redécouvrez les motivations de ces entrepreneurs sociaux dans notre dossier du mois.