Home / Lexique / Circuits courts
Agenda
Circuits courts
Publié le 11-07-2012 / Dernière édition le 12-07-2012
Depuis avril 1999, le circuit court a une définition officielle. Selon le ministère de l’alimentation, de l’agriculture et de la pêche, est considéré comme circuit court un mode de commercialisation des produits agricoles qui s’exerce soit par la vente directe du producteur au consommateur (vente à la ferme, vente collective, vente sur les marchés, vente en tournées, vente par correspondance, AMAP,...), soit par la vente indirecte, à condition qu’il n’y ait qu’un seul intermédiaire(restauration, commerçant-détaillant).

Les circuits courts sont nés des nouvelles attentes des consommateurs : consommer des produits du terroir, bio et/ou local, des produits frais, de meilleur goût, ayant une excellente traçabilité, le tout à des prix raisonnables. Ensuite consommer en circuit court permet de donner du sens à l’acte d’achat : soutenir l’économie locale, favoriser l’emploi protéger l'environnement, être dans une démarche éco-responsable,...

La vente directe concerne toutes les filières : fruits et légumes, horticulture, viticulture, filières animales,... Selon le ministère de l'agriculture, de l'agroalimentaire et de la forêt, 7% des fruits et légumes sont achetés en circuits courts.

Retrouvez le point de vue de l'INRA sur les circuits courts ici

Sources :
http://www.arehn.asso.fr/dossiers/circuit_court/index.html
http://agriculture.gouv.fr/circuits-courts
http://www.inra.fr/la_science_et_vous/apprendre_experimenter/questions_d_actu/circuits_courts