Home / / La biodiversité / La biodiversité - l'arche d'Hugo
Publié le 30-05-2011 / Dernière édition le 23-02-2012
 
La biodiversité - l'arche d'Hugo
Comment préserver la biodiversité dans son jardin ? Hugo et Tom Kiagi mènent l'enquête !

La biodiversité - l'arche d'Hugo par e-graine
Exporter
Envoyer
Podcast Partager
Facebook Twitter Delicious Netvibes Viadeo Google Digg
 
On peut parfois se sentir tout petit face à l'ampleur de la tâche : préserver la biodiversité sur toute la planète. Mais, heureusement, Kiagi nous propose de commencer à notre échelle, tout près de nous, dans notre jardin.

Car, à travers notre manière de jardiner, les produits que nous utilisons ou non, les petits aménagements que nous faisons, nous pouvons nuire à la diversité des espèces qui peuplent notre environnement immédiat ou, au contraire, la favoriser.

Comme Tom et Hugo, passez à l'action pour faire de votre jardin un refuge pour de nombreuses espèces qui vous rendront bien des services.

Stopper l'utilisation des engrais chimiques et des pesticides, installer des nichoirs, des abris à insectes, créer des mares, adapter les pratiques en fonction des saisons,... Autant de pistes pour gérer son jardin de manière écologique et y accueillir une plus grande variété de plantes et d'animaux.

Prenons l'exemple des produits chimiques utilisés pour éradiquer les mauvaises herbes, lutter contre les insectes ou les maladies, éloigner les corbeaux, les taupes ou d'autres animaux. Ils sont largement utilisés dans les jardins domestiques.

Pourtant :
- Ils sont fortement polluants (les jardins amateurs contribuent jusqu'à 25% à la pollution de l'eau).
- Ils sont dangereux. Conçus pour détruire des organismes vivants, ils peuvent contaminer vos légumes et mettre à mal votre santé.
- Ils coûtent cher.
- Ils tuent les espèces "utiles" comme les vers de terre (qui fertilisent les sols), les abeilles (qui pollinisent les fleurs) ou les coccinelles (qui mangent les pucerons).
- Ils finissent par rendre les "mauvaises herbes" résistantes et donc encore plus difficiles à éliminer.

Au lieu de ça, vous pouvez :
- tapisser les espaces que vous souhaitez protéger des "herbes indésirables" avec un paillage à base de paille, de branches ou d'écorce broyées
- installer des plantes couvre-sol, elles forment un tapis dense qui empêchent les "herbes indésirables de pousser"
- tondre votre pelouse plus haut. Plus vous couper le gazon ras, plus il repousse vite et appauvrit le sol car, stressé par cette coupe, il mobilise toute lénergie possible (l'azote contenue dans le sol) pour reconstituer le plus vite possible des feuilles afin de respirer et se nourrir.
- connaitre vos alliés. De nombreux insectes et animaux vous rendent service et ne demandent pas de salaire. Les coccinelles et les hérissons par exemple, se font un régal des pucerons et des limaces.
- faire vous même votre engrais. Un bon engrais n'est pas forcément issu du pétrole et de la chimie ! Un très bon engrais maison, naturel, peut se faire en compostant ses déchets organiques. (Retrouvez ici notre vidéo sur le compost collectif !)

En milieu urbain, votre jardin peut aussi devenir une zone refuge pour les animaux. Pour cela, il suffit de récréer des lieux où ils puissent vivre et se sentir bien : nichoirs, murets de pierres, haies, mares, tas de bois ou de feuilles sèches, ruches,...
La biodiversité est nécessaire à l'équilibre du jardin, en effet :
- les insectes pollinisateurs contribuent à la pollinisation de 80% des espèces végétales
- les oiseaux et les crapauds chassent les insectes, les vers et les limaces, les lézards luttent contre les acariens et les pucerons. Les champions toutes catégories dans la chasse des insectes, ce sont cependant les chauve-souris qui ont mauvaise presse alors qu'elles sont totalement inoffensives pour l'homme et lui rendent service.

Retrouvez ici notre présentation des jardins sur les toits !

Devenez Jardin de Noé pour préserver la biodiversité.

Licence Creative Commons
Ce(tte) oeuvre est mise à disposition selon les termes de la Licence Creative Commons Attribution - Pas d'Utilisation Commerciale - Partage à l'Identique 2.0 France
Radios :
L'homme peut-il remplacer les services écosystémiques ?
 
Comment mieux protéger la biodiversité ?
 
Les services écosystémiques
 
 
Pdf :
Partager
Facebook Twitter Delicious Netvibes Viadeo Google Digg
 
Partenaire financier
Référent scientifique
 
Suggestions
Dessins animés
La biodiversité - Le Madou à ...
Défendre la biodiversité, ce n'est pas seulement protéger ...
 
 
Dessins animés
Les sciences participatives
Les sciences participatives c'est simple et tout le monde ...
 
 
Acteur du changement
Les enfants disent non aux ...
Accompagnés par les associations "la brouette et le panier" ...
 
 
kiagi le mag'
Drapeau blanc : un emblème pour la ...
Lutter contre le tabagisme chez les jeunes, soigner à ...
 
 
kiagi le mag'
Des abeilles mises en scène
Le Bal des Abeilles, c’est un spectacle écolo et ludique ...
 
 
kiagi le mag'
SOS Virunga : le WWF contre Total ...
Le parc des Virunga, en RDC, classé par l’Unesco, est ...
 
 
Acteur du changement
Food Sense Tour
Un globe trotter qui devient acteur du changement en ...
 
 
kiagi le mag'
La minute de Rémi : La pollution ...
Découvrez la thématique de la pollution des sols en une ...
 
 
kiagi le mag'
La minute de Rémi : Les déchets
Faites le tour du thème des déchets en BD et en une minute ...
 
 
kiagi le mag'
La minute de Rémi : le dérèglement ...
Rémi nous explique en épisode d'une minute et en bande ...